Des jus pour la Chandeleur

jus-de-pomme-1Cet automne, à l’issue de la cueillette de pommes et de poires, nous avons mis à profit les dernières semaines de l’année pour fabriquer nos jus et pétillants. Voici en quelques mots et en images, les étapes de la fabrication de notre jus chez notre partenaire « presseur « . Avec  »zéro sucre ajouté » et  »zéro conservateur ».

jus-de-pomme-2D’abord, pour obtenir un bon jus, il faut de bonnes pommes ! Pas de pommes pourries ou moisies, ou de fruits ayant été en contact avec ceux-ci, car le jus ne se conserverait pas. Pas de souci, ce sont nos pommes que nous livrons à notre partenaire, des pommes triées et sélectionnées !

Ensuite, il y a :

  • le lavage, où on retire éventuellement les fruits de moins belle qualité;
  • le broyage;
  • le pressage dans un pressoir à bandes. Le rendement se situe entre 50 et 70 % (pour 100 kg de pommes, on obtient entre 50 et 70 litres de jus);
  • le stockage du jus: le jus est stocké dans une cuve alimentaire pendant 1 journée pour éviter d’avoir trop de dépôt dans les bouteilles;

jus-de-pomme-4  jus-de-pomme-5

  • la mise en bouteille;
  • l’encapsulage: une fois le couvercle refermé, les bouteilles sont retournées;
  • la pasteurisation: c’est l’étape la plus importante de la fabrication. Elle permet d’éliminer les bactéries présentes : le jus est chauffé à une température de 75°C pendant environ 15 minutes. Plus la durée est longue, plus la pasteurisation sera efficace;
  • l’étiquetage: cette dernière étape s’effectue une fois les bouteilles refroidies, et c’est ici à la Ferme du Clos d’Ancoigny que nous nous en chargeons.

img_8517Maintenant tous nos jus sont à la vente dans notre boutique, sur nos marchés ou dans nos distributeurs. A votre disposition, pour vos goûters d’anniversaire, vos repas ou pour la Chandeleur qui arrive bientôt ! Sans oublier nos confitures pour agrémenter vos crêpes…

Publié dans janvier 2017 | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Planter en janvier, cueillir en mai

Voilà des plants de fraisiers que nous plantons dès ce mois de janvier.
Pour des fraises à cueillir en mai, peut-être fin avril.
Tous, nous attendons le printemps avec impatience !
img_8340img_8338

Publié dans janvier 2017 | Tagué , | Laisser un commentaire

Bonne année 2017 !

img_8411C’est l’hiver, tout est devenu blanc grâce au givre de ces derniers jours… (ici une fleur de carotte sauvage  séchée et givrée). Alors, en ces premiers jours de janvier la Ferme du Clos d’Ancoigny vous souhaite à tous une excellente année 2017, faite de bonheur, de santé et de prospérité !

A bientôt.

Publié dans janvier 2017 | Tagué | Laisser un commentaire

Elle est partie… !!!

A la demaimg_6088nde  de notre Direction Départementale de l’Equipement, nous avons retiré notre remorque et sa publicité vous indiquant que nous existions.
Nous existons toujours, ainsi que notre production de fruits et légumes !!!  Nos distributeurs restent ouverts  7/7 J , 24/24 H , ainsi que nos « paniers maraîchers » tous les vendredis à partir de 16 H.

Afin de mqr_code_map_636137895907173096ieux nous retrouver, flashez ce code !

 

Publié dans Novembre 2016 | Tagué , , | Laisser un commentaire

Anecdote sur l’homme à la tête de choux…

L’histoire est véridique…
« Un printemps des années 68-70, je ne me souviens plus trop, il se trouve que beaucoup de plants de pommes de terre étaient volés dans les champs …. Psychose d’agriculteur ???
Mais, un dimanche après midi, « Léon Lepage » [un agriculteur du coin] au volant d’une voiture de couleur « vert caca d’oie« ,  déboule à la maison  pour avertir mon père qu’il avait vu  une voiture dans le « Fond de Berthe », plus exactement au  » Trou pourri » dont les occupants devaient  vraisemblablement lui voler… « ses » plants de pommes de terre…

IMG_2225 Ni une , ni deux ….!  « Le père » saute sur sa mobylette (une grise) pour se rendre  dans le  « Fond de Berthe »,  ventre à terre, pour prendre sur le fait  « ses » voleurs de plants de pommes de terre dans son champ. Une fois sur place, il interpelle les « voleurs », leur fait ouvrir  le coffre de la voiture,  qui était à ses yeux « rutilante » (une Rolls, tu parles …!!! ) : à l’intérieur, des magnétos… mais point de pommes de terre. Et les interpellés lui disent qu’ils enregistrent des champs d’oiseaux, les bruits de la campagne, les bruissements du ruisseau … Rien n’y a fait !!! Impassible, « le père » s’excuse à peine.

DSCF1657bbUne fois rentré il nous raconte la scène, en particulier qu’il avait interpellé… le  « type » que l’on voyait justement à ce moment là à la  télévision avec ses oreilles en feuille de choux : « Serge Gainsbourg »!

Histoire incroyable, n’est-ce pas !? A cette époque Gainsbourg n’était pas trop connu. Il a marqué mon père, proche de sa génération mais… en décalage pour un « paysan ».
Quelques années plus tard, à l’occasion d’une exposition Porte de Pantin sur Gainsbourg, j’ai vu  cette sculpture de « l’homme  à la tête de choux » … qui est superbe !

Quand arrive la saison de la récolte des choux en automne , je me remémore cette histoire remplie de souvenirs .
[XM, Ferme du Clos d’Ancoigny]

Publié dans Septembre 2016 | Tagué , , , | Laisser un commentaire

C’est la fin de l’été !

img_5277Dans la préparation de ce marché et de nos paniers, voilà un bel étalage coloré de nos légumes : aubergines, tomates, poivrons. Tout pour faire une ratatouille… mais probablement la dernière des dernières avec des légumes aussi frais. Eh oui, nous sommes rentrés dans l’automne…

Publié dans Septembre 2016 | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Une corneille !

IMG_2356Pour nous paysans, les corneilles et les corbeaux sont des oiseaux que nous considérons nuisibles, ils se nourrissent des grains de nos cultures, piquent nos plantations de fruits et légumes.

En me promenant dans le parc de Versailles, j’ai aperçu l’autre jour cette corneille perchée sur un arbre. « Bailler aux corneilles »,  je connais l’expression, vous aussi certainement. Vous en IMG_2312connaissez d’autres?  M’est revenue à l’esprit une phrase que mon père me disait, apprise à son époque  à l’école, phrase mnémotechnique pour aider les écoliers  à se souvenir des auteurs les plus importants, écrivains et poètes, du 17ème siècle : « Une Corneille, perchée sur la Racine de La Bruyère, Boileau de La Fontaine Molière« .
Personnellement j’adore ! Et en ce mois d’août où nous réfléchissons et planifions  les saisons prochaines, ces souvenirs  d’enfance font du bien !

Publié dans Août 2016 | Tagué , , | Laisser un commentaire