Manger local, une idée qui avance

On ne résiste pas au plaisir de partager avec vous cet article de presse du Parisien, « Manger local, une idée qui avance« , paru ce samedi 10 février, dans lequel vous reconnaîtrez certains de nos produits. Une belle surprise pour nous et notre partenaire « Au bout du champ ! »

Plus largement, l’article défend ce que nous développons à la Ferme du Clos d’Ancoigny depuis plus de 35 ans : une agriculture paysanne de qualité et de proximité, soucieuse de son environnement, à l’écoute de son terroir et de ses clients.
Pour retrouver l’article, suivez le lien !

Publicités
Publié dans Janvier 2018 | Tagué , , | Laisser un commentaire

La plaine sous la neige

 

 

Quelques photos de notre ferme sous la neige et de la plaine alentour. Un vrai bonheur pour le sol et nos plantations! Tous et toutes ont besoin du cycle des saisons pour être mis en place dans cette période de l’année. En hiver, avec le froid, les arbres de nos vergers ralentissent leur bourgeonnement et floraison; la neige sur nos plantations en pleine terre ou encore sur les céréales plantées à l’automne (colza, blé) forme une protection isolante bienvenue.
La fonte de la neige s’accompagne également de la nappe phréatique de se recharger.
[ Photos © XM, La Ferme du Clos d’Ancoigny]

  

Publié dans Janvier 2018 | Tagué | Laisser un commentaire

Un chalet sous la neige

Malgré le froid, le vent, la neige, notre distributeur est bien là à votre service 7/7j et 24/24h.

Nous le « ravitaillons » régulièrement. Nous avons également déblayé le chemin d’accès au distributeur et à la boutique de la ferme pour vos paniers du vendredi.
Et maintenant … la neige fond !

A bientôt !

Publié dans Janvier 2018 | Tagué , | Laisser un commentaire

Joyeuses fêtes de fin d’année !

En ces derniers jours de 2017, nous vous souhaitons d’excellentes fêtes de fin d’année !!

Et entre la dinde et la bûche de Noël, n’oubliez pas de manger des légumes verts ! Notre distributeur automatique sera régulièrement ré-achalandé avec nos fruits et légumes de saison, ainsi que nos jus , soupes et confitures .

A l’année prochaine !

Publié dans Décembre 2017 | Tagué , , | Laisser un commentaire

Paniers de viande, le 10 novembre à la Ferme du Clos d’Ancoigny

 

Les paniers de viande de Sophie, de la Ferme de la Tour à Monchauvet (78) est un nouveau partenaire éleveur de viande bovine. En plein air bien sûr !  Il sera présent à la boutique de la Ferme du Clos d’Ancoigny le vendredi 10 novembre, de 16h00 à 19h30.

Les colis de viande sont à commander à l’avance directement auprès de Sophie !
Ci-joint le Dépliant Aux paniers de Sophie 2017-V2,
le n° de téléphone : 06 10 75 69 29
et le mél : fermedelatour.dehaudt@orange.fr !

Publié dans Octobre 2017 | Tagué , , | Laisser un commentaire

Lièvre ou kangourou ?


Depuis quelques semaine la chasse est ouverte. Et là, visiblement on a dérangé plusieurs habitants de la plaine déjà rencontrés à la fin des moissons. Alors, à votre avis : lièvre ou kangourou ?

  • Premier indice :
    Grâce à ses pattes postérieures puissantes, le kangourou (80 kg pour un mâle, 35 pour une femelle) se déplace en faisant des bonds, dont certains spectaculaires peuvent faire jusqu’à 13 m de long (et 3 m de haut!). Sa vitesse moyenne est de 20 à 30 km/h pouvant atteindre 80-90 km/h face au danger.
    Le lièvre lui, beaucoup plus léger  (3 à 4 kg)  et possédant également de longues pattes postérieures très musclées,  se propulse en bonds (lui aussi!) très rapides lorsque c’est nécessaire (là en l’occurrence, face au tracteur et à la moissonneuse). Le lièvre d’Europe peut ainsi se déplacer à une vitesse de 60 km/h en moyenne et atteindre 80 km/h en pointe (lui aussi!) et peut (lui aussi, encore!) faire des bonds de 2 mètres à la verticale.
  • Deuxième indice : on ne trouve le kangourou, à l’état sauvage, qu’exclusivement en Australie et en Tasmanie…
Publié dans Octobre 2017 | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Parisculteurs

Voici une exposition que nous vous suggérons : Parisculteurs. Un ensemble de projets originaux pour végétaliser et cultiver Paris. En effet, dans le cadre de la transition énergétique, la Ville de Paris s’est fixé pour objectif de végétaliser 100 ha de murs, toits et façades d’ici 2020 ! : « A l’heure où les métropoles doivent relever les défis climatiques et alimentaires, la végétalisation du bâti et l’agriculture urbaine constituent une réponse concrète pour les villes comme Paris. »
Du 21 septembre au 06 octobre, à Paris au Pavillon de l’eau.

Publié dans Septembre 2017 | Laisser un commentaire