Paysan de père en fils

La photo date de 1931. Juillet, la fin  des moissons. A l’époque, les gerbes de blé étaient rassemblées à la main en « Dixio » (10 gerbes).
Rue Haute à  Chavenay. L’une des maisons est celle de la famille … et de dos, c’est le grand-père Morize (enfin, l’arrière grand-père de Côme), sa femme Alice avec son grand chapeau et  leurs deux  fils, Louis (grand-père de Côme) et Bernard. Aujourd’hui ce sont donc 5 générations de paysans à Chavenay qui se sont succédées (l’arrière-arrière-grand-père Morize était déjà installé à Chavenay comme cultivateur). Côme a 3 fils, peut-être poursuivront-ils également cette lignée paysanne familiale. La 6ème du nom.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.